Stage de l'être dans sa multidimensionnalité

Dans l'intitulé du stage, nous entendons deux choses: l'être et la multidimensionnalité. 

  • Qu'est-ce que l'être ? 

Sentir que nous sommes vivants, que nous existant en tant que qu'individu unique fait de nous des êtres singuliers. La conscience, la pensée qui nous habite rend possible cette perception de nous-mêmes en tant qu'être. Tout au long de l'histoire humaine, les religions ont tenté de nous définir, de nous relier aux divinités et à un seul dieu. Puis la philosophie s'est penché sur le fait que nous étions des êtres pourvus de pensée : 

Je pense donc je suis. Descartes

Lorsque dans la Bible on s'adresse à Jésus et qu'on lui demande qui il est, il ne répond pas. Ce sont donc les apôtres qui tentent d'apporter une réponse. 

  1. Fils de l'homme
  2. Fils de Dieu
  3. Fils de Marie
  4. Fils du charpentier (Joseph)
  5. Frères de Jacques et de Zébédé...

Lorsqu'enfin le Christ prend la parole, il dit de lui-même : 

Je suis celui qui est !

Il ajoute même : 

Avant le saint d'Abraham, je suis ! 

Ce discours est un midrash, c'est-à-dire un renvoi vers un autre passage biblique pour en faire une comparaison. En effet, c'est sur le Mont Sinaï que Moïse entendra la voix du Buisson Ardent lui répondre : 

Je suis celui qui est !

Il semblerait que le verbe être, veuille dire tout à fait autre chose. Il semblerait que la vraie traduction soit un mouvement de l'énergie constant et qu'on pourrait traduire par : "Je produis"

Ce "Je suis", sans autre mot pour le qualifier détruit toute comparaison, toute limitation et ouvre sur une multitude de possibilités. On entre alors dans la multidimensionnalité. 

Qu'est-ce que la multidimensionnalité ?

Qui possède plusieurs dimensions et bien plus que les trois auxquelles nous sommes confrontées. 

Pour rappel : 

La longueur, la largeur, la hauteur et selon Einstein, le temps. 

Voici des liens vers Youtube pour comprendre les dimensions :

  1. Première dimension  
  2. Deuxième dimension 
  3. Troisième dimension 
  4. Quatrième dimension 

Après avoir visionné ces vidéos, vous comprendrez que d'une dimension à l'autre, des choses nous échappent. Cela ne signifie pas qu'elles n'existent pas, sinon qu'elles n'apparaissent pas dans notre plan ou que d'une manière incomplète. 

Il en est de même avec nos perceptions. L'être multidimensionnel révèle que nous sommes bien plus que ce que nous percevons de nous-mêmes. Cela, depuis les plans les plus subtils jusqu'aux plus grossiers. Nous nous percevons au travers de nos identités et ignorons l'identité suprême qui fait de nous qui nous sommes vraiment. 

Ce qui est important, c'est de cesser ce savoir quoi que ce soit au sujet de nous-mêmes. Tant que nous savons, nous maintenons des limites à nos possibilités. Nous fermons les portes de l'inconnu et restreignons davantage l'accès aux multidimensions de l'être. Dès que nous cessons de savoir, se proposent à nous de nombreuses possibilités. 

Afin d'explorer le mental, nous allons utiliser la technologie du Pourquoi ?

À un problème, une situation difficile ou autre, nous posons la question du Pourquoi. Et après y avoir répondu, on continue de se demander pourquoi, et ainsi assez longtemps, jusqu'à ce que perdu dans les méandres de nos pensées nous ne sachions plus rien, pas même la problématique évoquée au point de départ de l'exercice. 

La deuxième étape consiste à sortir de la dualité. Pour y parvenir, nous devons cesser de nous comparer, de juger et d'évaluer la ou les situations. 

Exercice : 

Observez un événement de votre vie qui vous stresse de manière objective, cela pourrait correspondre à la 1re dimension.

Ensuite, définissez ce que vous ressentez à ce moment-là. Cela pourrait correspondre à la deuxième dimension.

Enfin, reconnaissez quels sont les besoins qui ne sont pas satisfaits. Nous entrons dans la troisième dimension.

La quatrième dimension pourrait être représentée par l’expression de ce besoin par le biais d’une demande.

Ensuite, il convient d'être un soleil, une vraie force de la nature. 

Devenez un Soleil et la masse d’amour inconditionnel qui sera la vôtre fera que tout autour de vous s’ordonnera dans un mouvement aussi limpide que celui de notre système solaire.

Identifier les mots d'ordre et les autorisations qu'il convient de se donner pour sortir d'un mécanisme d'autosabotage : 

  1. Sois parfait / Accepter ses propres limites
  2. Sois fort / lâchez prise et accepter de témoigner ses propres émotions
  3. Dépêche-toi / Respecter son propre rythme
  4. Fais des efforts / Accepte d'accomplir ce qui t'est possible et non au-delà
  5. Fais plaisir / Sois capable de clarifier tes besoins et respecte-les

Ensuite, l'on cherche à s'aligner en utilisant la fenêtre de JoHarry. 

 

JoHarry

Enfin, l'on s'aligne avec la respiration pranique :

Allignement

Je me sens en paix 

Je suis 

Je suis éternel

Tout est parfait 

Je fais un avec le tout

Mon âme s'émerveille

Je suis qui je suis

Je suis ce qui est

Rappelez-vous que lorsque vous manifestez une situation, un état d'être, vous devez le sentir émotionnellement. Aucun filtre ne vient plus nourrir votre mental. Quelles que soient les circonstances, vous manifestez l'état souhaité, parce qu'il ne dépend en aucun cas de la loi de cause à effet. Vous produisez un saut quantique avec la puissance de l'esprit.