Sophrologie Neuroscience

Sophrologie Neuroscience
 

Voilà deux mots qui jusqu'à il y a peu de temps n'étaient pas encore associés. Pourtant, la sophrologie connaissait déjà bien le langage électroencéphalographique du cerveau, comme les ondes Delta, Thêta, Alpha et Bêta. Les différentes phases du sommeil profond à l'éveil. Le cerveau nous avait bien révélé quelques-uns de ses mystères et parfois, sans que nous sachions nous l'expliquer vraiment, certaines techniques de sophrologie, de rêve éveillé et autre du même genre étaient les précurseurs d'un mode de fonctionnement avant-garde sur ce que les neurosciences allaient nous révéler.

Ainsi, comme le définit Joe Dispenza, l'état d'onde Thêta et Alpha sont nécessaires à la reconstruction de l'Être. Selon Bruce Lipton, l'ADN serait reprogrammable à partir d'un état de conscience modifier. Quant à Jacques Fradin, par l'étude qu'il fit sur les différents positionnements grégaires, il nous éclaira sur l'art et la manière d'y faire face tout en nous repositionnent nous-mêmes en mode frontal.

Le ménage sophrologie et neuroscience fit un sublime mariage qui donna naissance à de nombreux enfants créateurs d'un nouveau paradigme.
Au cours des stages de Yves Orduña, de ses ateliers et lors des séances de coaching, retrouver la magie de ces merveilleuses découvertes.
 

 

Nous savons aujourd'hui que l'inconscient prend une place prépondérante dans tous nos processus cognitifs (les processus cognitifs) à 90% au moins. Nous pouvons donc affirmer que nous vivons en pilotage automatique une grande partie de notre journée. Par exemple, lorsque nous conduisons notre voiture et qu'il survient un obstacle, nous freinons la plupart du temps au bon moment, avant qu'il ne soit trop tard.
 

En tant que sophrologue, il m'est donné de remarquer combien le mécanisme de l'inconscient est présent dans tous les actes de la vie quotidienne, y compris dans le langage. Sophrologie et Neuroscience offrent une parfaite combinaison pour élaborer de nouveaux outils.
 

Marc Jeannerod, directeur de l'Institut des sciences cognitives pense qu'il serait impossible d'apporter une réponse cognitive instantanée et efficace de manière consciente. Nous pouvons donc en déduire que nous sommes en pilotage automatique. On peut même affirmer que nous fonctionnons à plus de 90% sur ce mode et que notre cortex néo frontal ne travaille qu'à un faible pourcentage. Cependant, nous savons que cela est parfait, car ce mode inconscient nous permet d'agir en conséquence, de répondre au mieux à toutes les sollicitudes. C'est donc une fonction bienveillante qui nous permet d'être au maximum de nos aptitudes pour faire face au quotidien.
 

La sophrologie possède bien des outils pour détendre une personne et l'amener à un état modifié de conscience ou état sophrologique, si l'on veut employer des termes appropriés. Cet état favorise le calme et la paix intérieure. Le sujet ainsi relaxé parvient à ne plus se laisser distraire par le monde environnant. C'est alors que nous pouvons travailler avec le rêve éveillé. Cette approche facilite l'accès à l'inconscient tout en gardant une aptitude à l'intervention consciente de l'esprit.
 

Si notre inconscient est vraiment notre allié, pourquoi ne parvenons-nous pas à nous améliorer facilement, à changer certains modes de fonctionnement, comme de répéter certains scénarios de vie ? Pourquoi avons-nous trop souvent le sentiment que nous répétons les mêmes erreurs, alors que nous nous étions promis de ne pas recommencer ?


Sophrologue Montauban ou Form'Action Efficiente vous offre plusieurs formations tout au long de l'année.

  1. Gestion du stress (en entreprise ou individuel)
  2. Analyse Transactionnelle niveau 1 et 2
  3. Formation à la méthode CréaCorpsConscience (Dont Yves Orduña est le fondateur)
  4. Neuro-Coaching ou Loi d'attraction